LA PERSONNE DE CONFIANCE


Conformément à l'article L. 1111-6 du Code de la Santé Publique, vous pouvez désigner par écrit une personne de confiance. Il peut s'agir d'un parent, d'un ami, ou de votre médecin traitant .
Cette personne sera consultée dans le cas où vous ne seriez pas en mesure d'exprimer votre volonté ou de recevoir l'information nécessaire à cette fin.


Elle pourra en outre, si vous le souhaitez :

  • assister aux entretiens médicaux afin de participer aux prises de décisions vous concernant,
  • vous aider dans vos démarches.

Sachez que vous pouvez modifier votre choix à tout moment ou refuser d'en nommer une. Un feuillet spécifique est à votre disposition au bureau des admissions.